Histoire de La Plage

La Plage

À partir de 1850, Monsieur Alfred Ducamp, propriétaire du château situé dans l'île du Prieuré, installe, au bord de l'Oise, deux cabines de bain et un ponton pour apprendre à nager aux enfants puis la baignade est placée sous la surveillance d'un maître nageur, membre de la « Société de Sauvetage et de Natation » fondée en 1894 par Monsieur Edmond Juste Desfossés, journaliste et maire de L'Isle-Adam de 1896 à 1898.

En 1903, pour faire face aux nouveaux besoins de la batellerie un nouveau barrage et une nouvelle écluse, sont construits en amont des îles, où elles sont encore aujourd'hui.

Le bras du Cabouillet en revanche est retiré à la navigation et des passerelles en bois sont construites pour relier l'île de la Cohue à la rive gauche de l'Oise.

En 1906, M. Denise, ancien maire de Parmain et historien local, donne une description de la plage :

« La Baignade de L'Isle-Adam peut être considérée comme une véritable petite plage balnéaire d'eau douce ; elle est située dans un bras de rivière interdit à la navigation où on n'est jamais gêné par la circulation de la batellerie. Le fond de la rivière est composé de sable fin, très doux aux pieds... »

En 1910, sous l'impulsion d'un enfant du pays, Henri Supplice, avec l'aide d'Eugène du Pinet, qui vient d'être nommé architecte de la ville, des travaux sont entrepris : une douzaine de cabines sont installées, des petits bâtiments techniques sont construits et le terrain agréablement aménagé et décoré de parterres de fleurs ; cette plage sera close. Mais la guerre de 1914 anéantit tous ses efforts. 

À partir de 1920, toujours sous la direction de son architecte Eugène du Pinet, Henri Supplice fait construire un véritable ensemble balnéaire sur 3,5 hectares, dont un hectare de sable fin, avec une cinquantaine de cabines, un grand toboggan, des plongeoirs, un bar terrasse "le Normandy", des jardins fleuris ainsi qu'un kiosque à musique sous lequel il fait interpréter, tous les dimanches et fêtes de la belle saison, des oeuvres symphoniques.

Afin de faire mieux connaître la plage, il fonde en 1919 le Syndicat d'Initiative de la région de L'Isle-Adam ; le succès est tel que la ville devient Station touristique le 23 août 1921.

Dans l'entre-deux guerres, des trains spéciaux dit « La Plage » partent chaque week-end de la gare du Nord à Paris en direction de L'Isle-Adam. Le trajet est effectué dans un temps record de 37 minutes.

Les années 1930 voient la construction de bassins en ciment, agrémentés de cascades, indépendants du cours de l'Oise. Grâce à son sens remarquable de l'organisation, Henri Supplice aura fait de la plage de L'Isle-Adam la plus grande plage fluviale de France.

En 1936, la ville de L'Isle-Adam est classée « station de tourisme ».

Après la Libération, en 1947, M. Muller, grand fourreur parisien fortuné, devient propriétaire de la plage, tout en étant aussi Président du Syndicat d'Initiative.

En 1948 et 1949 il la rénove de fond en comble. Au grand bassin de 50 m près de la rivière, il fait ajouter une pataugeoire pour les petits, entourée d'un pédiluve.

Il fait surtout construire un « bassin record » de 25 m, minimum réglementaire à l'époque pour recevoir des compétitions nationales et internationales. Son originalité est d'être dotée de six hublots permettant de voir l'évolution des plongeurs et des nageurs.

Le 27 août 1949, Johnny Weissmuller inaugure le bassin « record ». Premier nageur à passer au-dessous de la minute au 100 mètres nage libre. Au total, il remportera 52 titres de champion des États-Unis, et établira 28 records du monde. A partir de 1932, il se lance dans la carrière cinématographique et incarnera Tarzan.

Tous les nageurs de premier plan, au niveau mondial, viennent s'affronter à L'Isle-Adam : Mady Moreau, championne de plongeon, sociétaire du « Club de la plage de L'Isle-Adam », avait créé la surprise aux jeux Olympiques d'Helsinki de 1952 en remportant la médaille d'argent de plongeon. 

Le 3 juillet 1981, après de nombreuses années de négociation, la ville de L'Isle-Adam devient propriétaire des installations de la plage et après une mise en conformité, la plage est inaugurée le dimanche 2 août 1981 par Michel Poniatowski, maire de L'Isle-Adam.

Le cadre exceptionnel de la plage de L'Isle-Adam a souvent attiré des cinéastes renommés en leur fournissant un décor de choix.

De nombreux films y ont été tournés en partie : « Bibi Fricotin » de Marcel Blistène, « Rue des Prairies » de Denys de La Patellière, « Partir-revenir » de Claude Lelouch, « Les misérables » de Claude Lelouch du XXème siècle, « La Bande du drugstore » de François Armanet, « Un secret » de Claude Miller...

La Plage
La Plage
La Plage
La Plage
La Plage
La Plage
La Plage
La Plage

Hôtel de Ville

45 Grande Rue
95290 L'Isle-Adam
Tél. 01 34 08 19 19

Horaires d'ouverture :
Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Le samedi de 8h30 à 12h

Le Castelrose

Mairie-annexe - Services administratifs

1 avenue de Paris
95290 L'Isle-Adam
Tél. 01 34 08 19 07

Horaires d'ouverture : 
Lundi, mardi, mercredi, jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
Le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Le samedi de 8h30 à 11h30

  Ville fleurieLes plus beaux détours de FranceCharte du Bien Vieillir en Val d'Oise

randomness